EUSTACHE MARCADÉ

Artois - † 1440

 


Auteur présumé du Mystère de la Passion (ou Passion d'Arras).

On sait qu'il fut official de l'abbaye de Corbie¹ à partir de 1414 et serait mort le 16 janvier 1440.

Le Mystère de la Passion, dont le manuscrit de près de 25000 vers est conservé à la bibliothèque d'Arras fut créé dans cette ville entre 1420 et 1430. Il sera repris et joué à Metz en 1437. Ce manuscrit contient également le texte du Mystère de la Vengeance Jhesucrist.

Le Mystère de la Passion est la première version élaborée, écrite en français, d'un genre dramatique, imitation de l'histoire sainte s'adressant au peuple, qui se développa au XVe siècle : le mystère .

La représentation des mystères se déroulait sur plusieurs journées (la Passion d'Arnoul Gréban donnée à Mons en 1501 par Jean Michel dura une semaine.)

L'œuvre attribuée à Eustache Marcadé est jouée sur quatre après-midis. Elle commence par une longue scène au Paradis, appelée "le Procés de Paradis", au cours de laquelle Dieu s'interroge sur le bien fondé d'une éventuelle rédemption. Il écoute Justice qui veut que le péché originel soit châtié et Miséricorde qui souhaite l'excuser. Dieu décide qu'un homme rachètera l'humanité ; ce sera son fils si celui-ci accepte de descendre sur terre.

La première journée relate le début de la vie de Jésus, la deuxième est consacrée à sa vie publique jusqu'à son arrestation. La troisième journée concerne la passion proprement dite et la dernière, qui verra Jésus remonter au ciel pour rendre compte de sa mission, met en scène l'œuvre de Rédemption jusqu'au salut éternel de l'humanité.

¹ CORBIE, Abbaye de

Aujourd'hui chef-lieu de canton de la Somme. L'abbaye Saints Pierre et Paul fut fondée vers 657. L'abbé Robert y introduisit en 1123 la réforme clunisienne.

voir Eustache Marcadé dans la rubrique Bibliographie


Copyright(c) Pascal Bacro 2008- all rights reserved
Tous droits de propriété intellectuelle et industrielle réservés



valenciennes