JEAN DE LA MOTTE

Hainaut - XIVe siècle

 


Poète hennuyer du XIVe siècle. Ménestrel dévot, il cultive volontiers l'allégorie dans le Regret de Guillaume, comte de Hainaut (1339) ; le Parfait du Paon (1340) ; La Voie d'Enfer et de Paradis.


"Tenés, Buchiforas, ma balade est livree !
J'ai si grant haste au fere qu'elle n'est pas notee"
Et dist Buchifors, N'est pas chose ordenee,
Balade vault trop peu quant elle n'est chantee"
Et respond Preamuse, "Bien tost seroit werblee"
"Belle, dist Alixandres, par les dix de Caldee,
La balade fut faite de dame enamouree ;
En escript les aurai toutez ains la vespree.
Miex les ainme que d'or une salle comblee".

le Parfait du Paon, vers 1208-1216.


Copyright(c) Pascal Bacro 2008- all rights reserved
Tous droits de propriété intellectuelle et industrielle réservés



valenciennes